top of page

Je suis un chien réactif

Je suis un chien réactif, et je sais, mon humain, que tu souffres tout autant que moi de cette situation. Chaque fois que je me déchaîne au bout de ma laisse pour des raisons qui te paraissent obscures, pense que :


🐾 Je suis submergé par la colère, la peur ou la frustration, et je ne suis pas capable de réfléchir ou d’apprendre dans ces moments-là.


🐾 Tu n’es pas coupable de mon état, et moi non plus : la réactivité est souvent multi-factorielle.


🐾 J’ai besoin de prendre de la distance face à ce qui me met dans tous mes états : me contraindre à affronter ce qui me met mal à l’aise sans prendre en compte mon état émotionnel nous mènerait à la catastrophe.


🐾 Je ne cherche jamais à te contrarier, et encore moins à te dominer. S’il te plaît, ne te fâche pas contre moi : tu es la seule épaule sur laquelle je peux m’appuyer, ne brise pas la confiance que je t’ai accordée.


🐾 Le pire remède à ma réactivité serait de faire appel à un professionnel qui chercherait à me « remettre à ma place » : si tu tiens à moi, trouve un coach qui connaît suffisamment bien mon espèce pour m’accompagner avec empathie sur ce chemin difficile.


🐾 Être pressé ne pourra pas m’aider : j’ai besoin de temps pour que mon taux de cortisol retrouve un niveau acceptable, et que je sois à nouveau capable d’apprendre de nouveaux comportements.


🐾 Avant d’entreprendre une rééducation, il est nécessaire que tu t’assures que tous mes besoins soient comblés : ai-je assez de dépense physique mais aussi de sorties calmes où je peux renifler et communiquer avec mes congénères de manière différée par le marquage urinaire ? Est-ce que je mange bien ? Est-ce que je bénéficie d’un sommeil réparateur ?


🐾 Ne pas me sortir en promenade une journée dans la semaine peut me faire du bien, et me permettre de recharger mes batteries sociales. Toi aussi, cela te repose, n’est-ce pas ?


🐾 J’ai besoin que tu restes calme quand je me déclenche, car quand tu hurles, mon stress est décuplé.


🐾 Régulièrement, tu peux m’emmener dans des lieux de promenade plus calmes : cela me permet de pouvoir profiter d’une sortie avec toi sans être sans cesse sur mes gardes.


🐾 Je ne serai jamais un chien que tu pourras emmener partout : je resterai toujours un individu plus sensible que la moyenne. Bien sûr que nous pouvons aller mieux, tous les deux ! Mais je ne serai jamais le chien souple et « facile » que tu aurais peut-être aimé avoir. J’espère que tu m’aimes quand même ?


Enfin, pense que ne suis pas seulement un chien réactif : à la maison, ne suis-je pas un compagnon attachant, plein de vie et de joie, toujours prêt à faire des pitreries pour t’entendre rire ? Je ne suis pas juste un chien réactif : je suis un individu en difficulté, qui a aussi plein de qualités.


Elsa Weiss / Cynopolis

© Tous droits réservés - 2023



114 vues0 commentaire

Comments


bottom of page