6 idées reçues sur l’adoption d’un chien en refuge

La vérité sur les chiens de refuge

La plus grande cause d’abandon est due aux vacances 

C’est une idée reçue très courante, malheureusement l’abandon des chiens est la même tout au long de l’année. Le plus souvent les abandons ont une cause familiale ou personnelle, ils peuvent également être liés à la non prise de conscience du maître de ses responsabilités (coût, temps, éducation…). 

Les chiens à l’adoption ne sont pas jeunes

C’est également faux ! Il y a beaucoup de jeunes chiens à l’abandon avant leur 1 an. Le chiot tout mignon devient adolescent et les maîtres n’ayant pas pris conscience de ce que cela implique, préfèrent les abandonner. 

Les chiens de refuge sont souvent maltraités

En refuge, il n’y a pas que des chiens maltraités. Certains le sont, certes, mais pas tous! Sachez également que les bénévoles et professionnels du refuge ne proposeront les chiens maltraités (donc moins évidents à éduquer) aux personnes ne le souhaitant pas ou n’ayant pas les capacités de leur donner tout ce dont ils ont besoin. Rappelez-vous, les causes d’abandon sont très souvent familiales, personnelles ou professionnelles.

Adopter un chien adulte ce n’est pas facile

Il n’est pas plus difficile de créer une relation avec un chien adulte qu’avec un chiot. L’avantage du chien adulte est que vous connaissez (ou du moins, les bénévoles et professionnels du refuge) le tempérament et le caractère du chien. En général, ces chiens adultes sont déjà propres et parfois très obéissants. 

En refuge, nous ne trouvons pas de chien de race 

Malheureusement c’est également faux, dans le refuge où je travaille depuis des années, 1chien sur 2 est de race. Le prix d’achat de l’animal n’est pas un frein à l’abandon. 

L’adoption coûte chère  

Grâce aux tarifs que nous proposent les vétérinaires, les refuges peuvent proposer des chiens vaccinés, vermifugés, stérilisés pour un prix étant aux alentours de 200-300€. Cela ne coûte donc pas plus cher que si vous achetiez un chien ou que si on vous le donnait !

 

Laissez-vous une chance, il y a des chiens très faciles et pour tous les goûts, rapprochez-vous du refuge le plus proche de chez vous et laissez vous guider par les bénévoles et les professionnels qui connaissent par coeur les animaux sur place et sauront à coup sûr, trouver l’animal qui vous correspondra.

Elsa Weiss

Educatrice et comportementaliste canin depuis 2015, j’ai la chance d’exercer mon métier du côté de Bordeaux. Etant également salariée dans un refuge, je rencontre énormément de chiens différents et je rééduque certains chiens pour leur permettre de rencontrer leur famille d’adoption. Tout cela dans le respect, la compréhension et la non-violence. 

Publications récentes

Suivez-moi